mardi 29 septembre 2015

Ce qui nous a marqué : l'éclipse lunaire

Certains d'entre nous ont pu observer l'éclipse de la lune. Ce phénomène est très rare et demande des conditions très particulières : un parfait alignement entre la Terre, le Soleil et la Lune.
les P'tits braillards

Ce qui nous a marqué : le sommet de l'ONU

Rencontre entre 3 grands chefs d'état

Dessin de Clémence
Les trois hommes se sont rencontrés pour parler de l'état actuel des migrants et de la guerre en Syrie. Que faire? Le président américain et le président français sont plutôt d'avis de laisser Bachar el-Assad en dehors des décisions tandis que Vladimir Poutine pense qu'il est en droit de prendre des décisions pour son pays. Qui aura la main sur cet important choix ?

Elsa

jeudi 24 septembre 2015

Premier comité de rédaction de la rentrée!

Mardi 22 septembre : ça y est, l'équipe du P'tit Braillard se retrouve et se renouvelle. Nous nous sommes réunis pour notre premier comité de rédaction, nous avons voté pour nos rédacteurs en chef : Carla et Elsa et nos chefs illustrateurs : Souleymane, Leïna et Océane. Nous avons réfléchi au thème du prochain journal papier qui sortira le 15 octobre, nous avons aussi réfléchi à de nouvelles émissions de radios et de TV... On vous réserve de belles surprises!
La semaine prochaine nous n'oublierons pas la photo de groupe!
Les P'tits Braillards

Ce qui nous a marqués : problème de train à Meaux...

Jeudi 17 septembre à 15h15, un caténaire électrique a été arraché à la gare d'Esbly. Cela  a entraîné une perturbation sérieuse du trafic durant toute l'après-midi et jusqu'au lendemain.
Courage à ceux qui ont dû utiliser cette ligne !
Les P'tit Braillards

Ce qui nous a marqués : les migrants

couverture du livre jeunesse Les migrants
de Marina Chesa Mateos
 paru en 2010 chez Syros
Les migrants sont des personnes qui quittent leur pays pour échapper à la guerre, ou à des conditions de vie insupportables. Ils essaient alors de trouver un pays pour les accueillir, pour cela ils sont prêts à prendre tous les risques. On a récemment vu l'image choc de ce petit garçon de 3 ans mort sur la plage. Il s'est noyé car le navire dans lequel lui et ses parents voyageaient ne pouvait transporter autant de personnes. Fin août 2015, le chiffre des migrants morts ou disparus en mer s'élevait à 2500. Pour vous faire une idée, cela représente la moitié de la population d'Esbly!
les P'tits Braillards